Subscribe:

martes, 31 de enero de 2012

"POUR UNE GENEALOGIE DE CARLOS GARDEL: QUELQUES DONNEES" por Christiane Bricheteau


DIARIO "LA DEPECHE DU MIDI" TOULOUSE, 3 DECEMBRE 1995.
PUBLICACION REVISTA UNIVERSITARIA DE TOULOUSE LE MIRAIL, 1998
NUMERO 70 P.P.255-26.
"POUR UNE GENEALOGIE DE CARLOS GARDEL: QUELQUES DONNEES"
POR CHRISTIANE BRICHETEAU
TRADUCION DE LA NOTA P.259-260.
"CONOCEMOS EN TOULOUSE , A LA QUE PARECE SER LA MEDIA HERMANA DEL CANTOR, FANNY LASSERRE . ESA SENORA DA EL TESTIMONIO DE LAS VISITAS DE CARLOS GARDEL A LA FAMILIA DE SU PADRE, PAUL LASSERRE, EN NIZA.
PAUL LASSERRE , NACIDO EN 1866 , PADRE PRESUNTO DE GARDEL, ERA TOLOSANO  Y TENIA EL OFICIO DE INGENIERO EN LAS PAPELERIAS SIRVEN.
SU MADRE TENIA UN TALLER DE PLANCHADO FRECUENTADO POR BERTHE GARDES  "lisseuse" ES DECIR, SU OFICIO ERA PLANCHADORA.
LIBRO : « GENEALOGIA DE UN MITO O LA FAMILIA TOLOSANA DE CARLOS GARDEL » ENERO DE 2004.
PREFACIO DEL ALCALDE DE TOULOUSE. 
APORTES DOCUMENTARIOS : acto de nacimiento de Paul Jean Lasserre 1-8-1866 , de casamiento con Anne Broyer 29-9- 1898 , de difuncion 20-11- 1921 y panteon en el cementerio de Blagnac con su esposa Anne Broyer fallecida en 1916. Acto de nacimiento de Fanny Lasserre 19-12-1919. 
FUE PRESENTADO ESTE LIBRO EN MI CONFERENCIA DE MEDELLIN EN NOVIEMBRE DE 2005 : BERTA Y PAUL PREDESTINADOS A ENCONTRARSE ? 
Je livre ici l'état de mes connaissances tel qu'il se présentait en 2004 car l’exploitation des actes de naissance, de mariage et de décès de Paul LASSERRE, ne m’avaient permis de dégager qu'un simple faisceau de circonstances
Berthe GARDES et Paul LASSERRE naquirent dans le même quartier, le Faubourg Saint-Aubin et ce à un an d’intervalle : Berthe le 16 juin 1865 et Paul le 3 août 1866.

Leurs parents habitaient des rues toutes proches et parallèles. Les GARDES résidaient 10 rue Palaprat et les LASSERRE 13 rue des Sept Troubadours. A cette époque ces deux rues reliaient la rue de la Colombette à l’ancienne rue du Canal.

Berthe et Paul furent mis au monde par le même Docteur CUSON.

Ils firent leurs premiers pas sur le parvis de l’église Saint-Aubin qui bordait une place, lieu de promenade des jeunes mamans. Berthe, son frère Jean-Marie et Paul LASSERRE furent tous trois baptisés en l’église Saint-Aubin.

À l’âge de 24 ans, après une longue absence de Toulouse, Berthe, ayant suivi le couple recomposé Hélène CAMARÈS – GARDES, Louis CARICHOU au Venezuela puis à Bordeaux, revint dans la maison paternelle. Elle alla travailler en tant qu’employée dans un des plus importants ateliers de repassage de Toulouse qui appartenait à la mère de Paul LASSERRE : Jeanne Marie BLANC, lisseuse de profession et épouse de Joseph LASSERRE, artisan menuisier en voitures.

Berthe était jolie. Elle avait voyagé, parlait français, occitan et espagnol. Elle a parfaitement pu plaire à un ‘’ fils de famille ‘’ célibataire.

Paul LASSERRE se maria en 1898. Il exerçait alors le métier de comptable. Son épouse, Marie-Anne BROYER, son aînée de 7 ans, décéda le 22 mars 1916.

En 1995, une toulousaine, Fanny LASSERRE1, née le 19 décembre 1919 à Blagnac, déclara au journal La Dépêche du Midi être la demi-soeur de Carlos GARDEL. En effet, ses parents étaient Paul LASSERRE et Clémentine AMIEL. Paul LASSERRE reconnut officiellement Fanny et sa soeur Henriette à leur naissance.

Paul LASSERRE étant décédé le 20 novembre 1921, GARDEL ne put rencontrer ce père supposé lors de ses voyages en Europe. L’hypothèse d’une telle paternité


n’impliquait de ma part aucun jugement de valeur. J'étais consciente que seuls une étude anthropométrique et mieux un test ADN permettraient de la valider.

Tel mon état d'esprit en 2004 lorsque je pensais avoir mis un point final à mon travail. J’étais loin d’imaginer la somme de recherches et de démarches supplémentaires que la piste Paul LASSERRE allait occasionner. C’était avant de faire la connaissance de François LASSERRE, fils cadet de Fanny LASSERRE, petit fils de Paul LASSERRE et demi-frère de Raymond GÉLOS2. Comme souvent notre rencontre, très improbable au départ, doit presque tout au hasard. Son témoignage lève durablement l’opacité régnant autour de la personnalité de son grand-père. 


Je vous livre in extenso, dans le chapitre suivant, l’interview qu’il m’accorda chez lui, dans les Landes, en mai 2008.
Ci dessus : Fanny LASSERRE
Photographie extraite de la Dépêche du Midi du 3 décembre 1995, photo par Michel Viala
Le couple du ‘’ péché ‘’.


Berthe GARDES.
Photographie extraite de ‘’ Carlos Gardel en imagenes ‘’ - par Roberto DAUS - juin 1998.
Paul LASSERRE.
Photographie de famille produite en 2008 par François Lasserre, petit-fils de Paul Lasserre



SCOOP DE 2008 : LA FOTO AUTENTICA DE PAUL JEAN LASSERRE PRESENTADA ANTERIORMENTE EN EL SITIO DE UNA FOTO ERONEA. 
LIBRO « CARLOS GARDEL HIJO DE TOULOUSE » VERDAD Y PRUEBAS EN IMAGENES ABRIL DE 2010. 
POR CHRISTIANE BRICHETEAU PUBLICACION "AUTORES DE OCCITANIA"
- - PAUL GARDES PADRE DE CARLITOS, SEGUN BERTA, SE LLAMABA , PAUL LASSERRE.
- - PAUL LASSERRE NO VIAJO CON BERTA Y CARLITOS EN EL ANO DEL EXILIO, EN 1893.
- -FRANCOIS LASSERRE NIETO DE PAUL, OFRECE SU HUELLA GENETICA PARA COMPARACION DE LOS A.D.N. 
Pagina 83 
Le lien de GARDEL avec la famille paternelle s’est reconstitué à Nice, dix ans après le décès de Paul LASSERRE. C’était à l’occasion de la tournée européenne du chanteur en 1931.
En 1934, GARDEL rendit une dernière visite aux GARDES de Toulouse puis à « Marissou la formidable » d'Albi, cousine germaine de Berthe. Il proposa alors à son cousin Louis RAMIÈRES et à sa femme Élise de devenir les gardiens d’une villa qu’il projetait de faire construire à Nice. 
Ainsi, GARDEL assurait-il son ancrage au berceau paternel en même temps que se réalisait son rêve de « chalet » à Montevideo, ville chère à son coeur. J’ai eu la chance d’admirer avec émotion cette demeure, rue Pablo PODESTA dans le quartier résidentiel de Carrasco. C’était au cours de mon voyage latino de 2005 qui se termina à Medellin. La maison est devenue centre de rééducation pour handicapés.
Nice et Montevideo pour « le fun », Buenos Aires pour développer sa carrière artistique, avec comme « chargé d’affaires » Georges BRUNE3, notable toulousain.

C’était le voeu du chanteur avant de quitter New York pour sa funeste tournée en Amérique Centrale4.
Outre la publication de la photographie authentique du père de Carlos GARDEL, Paul LASSERRE5, les portraits de trois autres protagonistes viennent enrichir le tableau de famille et l’histoire du jeune émigré :
- Clémentine AMIEL, « Madame Paul LASSERRE », votre grand-mère,
- Pauline BLANC, soeur de votre arrière grand-mère,
- Jeanne Marie BLANC, épouse de Joseph LASSERRE. 
Page 114

Photo de famille appartenant à Daniel BUCHER, petit fils de Paul LASSERRE.

Paul GARDES.
Photo de famille appartenant à Berthe GARDES exposée à Buenos Aires. 

REVISTA « L’AUTA « 5ème serie numero 20 , DECEMBRE 2010 . LES TOULOUSAINS DE TOULOUSE.
Pagina 384

1 - Voir photo page suivante.
2 - Voir l’arbre généalogique des LASSERRE pages 24 et 25
3 - Voir arbre généalogique du côté GARDES pages 22 et 23
4 - Voir Chapitre n° V.
5 - Voir cette photographie pages 86 et 89.

Toulousaine d’origine, Christiane Bricheteau est professeur
de Sciences de la Vie et de la Terre, et officier des Palmes
Académiques.
Elle consacre ses loisirs à la recherche sur la vie énigmatique
d’un de ses compatriotes, Carlos Gardel, le Roi du Tango.
Auteur de diverses publications notamment dans la Revue
universitaire Caravelle numéro 70 de 1998, d’un recueil
de documents d’Archives « Généalogie d’un mythe ou la
famille toulousaine de Carlos Gardel » en 2004, elle a
présenté en 2010, son dernier ouvrage, « Carlos Gardel,
fils de Toulouse » synthèse de 20 années d’investigations,
ponctuées de nombreux voyages latinos sur les traces de
cet enfant de Toulouse, devenu la VOIX du Rio de la Plata.
Contact :
Christiane Bricheteau
22 rue Bénézet
31300 Toulouse
Tél. : 05 61 42 85 90

0 comentarios:

Publicar un comentario